Paris est encore le dernier de la classe.

Une étude publiée en 2018 a comparé le pourcentage de verdure perçu par un piéton dans différentes villes du monde. Paris a atteint un score d’à peine 9%. C’est-à-dire le score le plus faible de toutes les villes évaluées.

Beaucoup d’études ont été faites pour essayer de mesurer la place de la nature dans en milieu urbain. Mais contrairement aux études effectuées précédemment, celle-là ne comparait pas le nombre d’arbres ou d’espace verts au m². Elle tentait de prendre le point de vue « humain » en évaluant ce qu’un promeneur avait sous le nez en déambulant dans sa ville.

Comme par hasard, une autre étude montre que 86% des Français souhaitent bénéficier d’un espace extérieur pour leur logement. Ce n’est plus seulement un petit plus, mais un critère indispensable. Les promoteurs ont d’ailleurs reconnu ce besoin et dans ma ville, les nouveaux logements sont presque toujours dotés de balcons et de terrasses.

Si on combine ces différentes informations, on arrive à la conclusion que les citadins pourraient tirer beaucoup plus de bénéfices de leurs espaces extérieurs qu’ils ne le font à présent. Et je ne parle pas d’un enrichissement financier. Et franchement, il y a mieux à faire aussi que de suspendre une ou deux jardinières avec des géraniums sur la rambarde son balcon, non.

Les jardins naturels sont à la mode. Cela témoigne d’une envie de simplicité, d’un besoin de nous reconnecter à ce qui a fait pendant des milliers d’années notre espace naturel. Eh bien, pourquoi ne pas faire l’expérience sur ton balcon urbain ? Il y a plein de bonnes raisons pour un balcon-jardin naturel. Pour commencer, je t’en expose quelques-unes dans la suite de cet article.

Un balcon-jardin naturel, pour quoi faire ?

1. Un jardin naturel au balcon pour plus de biodiversité

Désormais, l’idée de « biodiversité urbaine » ne donne plus de hauts-le-cœurs aux citadins, et c’est tant mieux.

Les fleurs sauvages et les « mauvaises herbes » ont disparu de nos champs et nos jardins. Qu’à cela ne tienne ! Les balcons-jardiniers urbains peuvent apporter leur contribution à plus de biodiversité et joindre l’utile à l’agréable. Un balcon-jardin naturel fait la part belle aux plantes utiles pour les insectes et les oiseaux. Du côté esthétique, elles n’ont rien à envier aux fleurs classiques de balcon. Et en plus, elles nous changent des jardinières de grand’mère…

2. La fin du « on a toujours fais ça comme ça »

A propos de jardinières de grand’mère. « On a toujours fait ça comme ça » était ma phrase préférée quand je travaillais encore dans une grande entreprise « traditionnelle » …

La phrase qui tue, l’excuse universelle.

Les monocultures de « géraniums » et autres pétunias sont au balcon, ce que le gazon et les thuyas sont au jardin. Une catastrophe écologique sur toute la ligne.

« Fabriquées » de façon industrielle, à force d’engrais, pesticides et serres chauffées, les plantes « on a toujours fait ça comme ça » arrivent sur les étals des discounters avant de prendre d’assaut nos balconnières.

L’écrivain Erik Orsenna a écrit « Le jardin est la prolongation naturelle d’une conception de la vie ». Je te laisse ruminer cette citation et choisir en conscience…

3. Un balcon-jardin naturel : l’éloge de la paresse

Attention, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit. Un jardin sans entretien, ça n’existe pas. Sinon, c’est le bazar, la jungle avec sa loi du plus fort. Un balcon-jardin, ce n’est pas non plus un terrain vague en pot.

Mais on peut se simplifier la vie. Ou pas.

Tu peux choisir des plantes exotiques, à chouchouter continuellement, à rempoter tous les ans, à protéger constamment des cochenilles ou autres bestioles dégoutantes et à placer près de ton oreiller en hiver…

Ou bien des plantes endémiques, adaptées au climat local et supportant un oubli d’arrosage à l’occasion.

C’est toi qui choisis.

Sur un balcon-jardin naturel, tu n’as plus besoin d’avoir peur qu’un brin d’herbe dépasse, qu’une fleur se fane ou qu’une plante inconnue apparaisse sans avoir été invitée. Au contraire, c’est ce qui fait tout son charme. Alors au diable la perfection et vive la spontanéité. C’est quand même plus zen, non ?

4. Une solution verte et économique

Un balcon-jardin naturel vous aide à faire des économies
Photo : micheile dot com sur Unsplash

Qui dit moins d’entretien, dit moins de dépenses. Pour jardiner sur son balcon, tu as besoin d’un minimum d’équipement. Des pots, un arrosoir, quelques outils, du terreau et des plantes…

Mais après l’investissement initial, les dépenses sont limitées sur un balcon-jardin naturel. Les plantes sont vivaces, sont issues de semis ou se ressèment toutes seules. Elles sont adaptées aux conditions de culture, sont plus saines et n’ont pas besoins de traitements. Idéalement, elles résistent à la sécheresse et se contentent de peu (ou moins) d’arrosages. Si tu en as la possibilité, tu peux faire du vermicompostage sur ton balcon pour nourrir tes plantes et amender le sol. Tu peux ainsi recycler tes épluchures et espacer le rempotage de tes plantes. C’est tout bonus.

En faisant des économies sur ce plan-là, tu pourras peut-être te permettre d’investir dans du mobilier de jardin de meilleure qualité, fabriqué localement et avec des matériaux naturels. Quel plaisir alors de profiter de ton salon en plein air ?

5. Plus de vie sur ton balcon

Une belle vue sur un balcon verdoyant, c’est du baume au cœur pour toi et les passants. Les bienfaits d’un environnement naturel sur notre santé physique et mentale ne sont plus à prouver. Chaque m² de balcon-jardin compte et contribue à un meilleur climat, aussi bien au propre qu’au figuré.

Mais plus que ça, un balcon-jardin naturel est un endroit à vivre. Pour la faune et la flore mais aussi pour toi et ta famille. Quel plaisir de découvrir de nouvelles pousses, fleurs ou fruits au fil des saisons ? Quelle joie d’observer avec les enfants un papillon ou une abeille posés sur une fleur ? Ou de goûter à une tomate cerise chauffée au soleil.

Ton balcon-jardin peut devenir un lieu de découverte chargé d’émotions et d’expériences vécues. En vrai. Un endroit où tu pourras enfin réactiver tes cinq sens endormis devant un écran. Où tu pourras selon tes envies te détendre, partager de bons moments avec tes amis ou laisser libre cours à ta créativité.

6. Gommer les limites

Beaucoup de citadins aiment leur ville. Ils en aiment l’architecture, l’animation et le confort. J’en fait partie et je ne voudrais pas y renoncer.

Imagine maintenant que tu aies, en plus, de la verdure devant tes fenêtres. Imagine les couleurs des fleurs, le parfum des aromates et le bourdonnement des abeilles…

Des clichés ? Peut-être… Mais c’est de cela aussi que se nourrit notre bien-être. Après tout, nous sommes des foules sentimentales comme le chante si bien Alain Souchon.

Aménager son balcon en jardin permet d’atténuer les limites entre la ville et la nature. Pour la faune et la flore, on parle de corridors écologiques. Alors pourquoi ne pas créer pour nous, les citadins, des corridors de bien-être ?

Un balcon-jardin naturel ne fera pas disparaitre tous les inconvénients de la vie citadine, mais il nous les fera oublier pour quelques heures ou pour quelques instants.

Malgré des différences régionales importantes, un appartement se vend en France en moyenne 10% plus cher s’il possède un espace extérieur. Chaque fois que je passe devant un balcon qui sert de débarras, je me dis que ça fait cher du placard à balais ou de la buanderie…

Un balcon vaut son pesant d’or. A l’heure où l’espace se fait rare dans nos villes, ce serait clairement du gaspillage de ne pas utiliser notre espace extérieur à sa juste valeur.

La valeur marchande, c’est bien, mais, entre nous, ça ne nous fait pas vibrer. As-tu déjà entendu tes enfants dire : « Ouah, notre appartement vaut x milliers d’euros en plus » ? Ils auront peut-être plus d’étoiles dans les yeux à la vue d’une fraise bien juteuse…

La vraie valeur d’un balcon-jardin se définit surtout par une contribution, même modeste, à plus de biodiversité et à un cadre de vie plus adapté à nos besoins et à ceux de nos enfants. Un balcon-jardin naturel est une pierre à l’édifice d’une ville où nous nous sentons bien et où nous aimons vivre.

Et toi, que penses-tu des balcons-jardins naturels ? As-tu déjà essayé d’en créer un chez toi et que t’a-t-il apporté ? Partage ton avis dans les commentaires.

Partager cette page :

4 thoughts on “Un jardin naturel au balcon : 6 bonnes raisons

  1. Si Paris a atteint un score d’à peine 9% de verdure perçue par un piéton dans cette étude, je pense que Marseille doit avoir un score encore plus bas, il y aurait tant à faire pour végétaliser davantage les villes. Le point positif c’est que tout est à faire, autant du coté des municipalités que des particuliers car oui, végétaliser son balcon apporterait déjà tellement à la ville.

    1. Merci pour ton commentaire, Ariane. Un peu de nature peut apporter beaucoup de qualité de vie aux citadins. Et végétaliser son balcon permet de profiter de la ville sans perdre le contact avec la nature.

  2. Merci pour cet article. C’est vrai qu’en vivant à Paris, la verdure perçue est comment dire… quasi inexistante ! Est-ce qu’un balcon-jardin naturel peut également permettre de mieux gérer la température intérieur de l’appartement? Nous sommes exposés sud-ouest et je pense qu’un peu de verdure sur notre balcon aiderait à réguler la température. Avec les canicules de plus en plus nombreuses et longues, peut-être que cela deviendra même indispensable d’aménager son balcon-jardin !

    1. Bonjour Jennifer et merci pour ton commentaire. On sait déjà que les végétaux permettent de réguler les températures, l’humidité et aussi qu’ils filtrent les polluants de l’air. On pense souvent aux arbres dans ce contexte ou même aux plantes d’intérieur.
      A mon avis, même sur un balcon, les végétaux peuvent créer un micro-climat plus agréable. Même si pour cela, il faudra sans-doute plus qu’un ou deux pots avec des géraniums 😉 En plus, si tout le monde s’y met, l’effet sera multiplié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cookie Consent Banner by Real Cookie Banner