Le foodscaping, vous connaissez ? L’anglais est une langue qui se prête particulièrement aux jeux de mots et aux slogans détonants. Celui-là est issu du mélange du mot « food », c’est-à-dire nourriture et de « landscaping » qui signifie « paysagisme ». On pourrait le traduire par « potager ornemental » ou « potager décoratif ». Et c’est très tendance ! Car oui, avec quelques astuces, votre potager de balcon peut lui aussi valoir le coup d’œil et se transformer en petit paradis pour l’œil. Et si vous pensez à ces beaux potagers monastiques de jadis, vous constaterez que notre tendance n’est peut-être pas si nouvelle que ça…

Pourquoi faire un potager ornemental sur un balcon ?

Faire d’une pierre deux coups

Avec le développement du jardinage urbain, le succès du jardin-potager ornemental n’est pas une surprise. En effet, cette tendance a l’avantage de joindre l’utile à l’agréable. Dans des mini-jardins comme les balcons et terrasses où l’espace est par définition limité, ceci est une manne tout à fait bienvenue.

Pour aménager un espace avec succès, un des principes fondamentaux est de définir ses priorités. Or avec un potager ornemental, nul besoin de choisir entre les fleurs ou les fruits et légumes, on peut faire les deux. Fini la ségrégation et vive les mélanges ! Les citadins ayant soif (ou plutôt faim) de fruits et légumes cultivés et récoltés par eux-mêmes n’ont plus besoin de renoncer au plaisir des yeux.

Quelques grammes de biodiversité

On en parle partout et c’est devenu un sujet brûlant d’actualité. D’ailleurs, si vous vous intéressez à ce sujet, je vous invite à consulter cet article très complet de l’Encyclopédie de l’Environnement. Fini donc la monoculture et les rangs de poireaux ou de carottes ennuyeux à bâiller. Vous avez peut-être entendu parler des associations de cultures au potager, c’est un sujet très vaste et très débattu parmi les jardiniers passionnés. Même si tout le monde n’est pas toujours du même avis sur telle ou telle association, tout le monde s’accorde pour dire que les associations bénéfiques existent. Associer les plantes potagères entre elles, avec des aromates ou des fleurs a en effet plusieurs avantages :

  • La croissance et le rendement des plantes sont favorisés mutuellement, par des processus chimiques au niveau des racines par exemple mais aussi tout simplement parce que l’une peut faire de l’ombre à l’autre, ce que certaines plantes apprécient.
  • Les fleurs attirent les insectes pollinisateurs indispensables à la formation des fruits.
  • L’odeur de certaines plantes, en particulier des aromates, mais pas seulement, repousse les nuisibles.

Pour en savoir plus sur les associations de plantes, je vous invite également à consulter cet article.

Un potager ornemental en pratique

Varier les plaisirs

Un jardin en général et un mini-jardin en particulier sont d’autant plus intéressants qu’ils offrent une variété de formes et de tailles. Associez donc dans vos contenants des plantes potagères et ornementales aux ports différents et aux feuillages variés. Comme sur les photos de classe, on place les plus grands derrière, et les plus petits devant.

Vous pouvez occuper les espaces vides au pied des légumes poussant en hauteur (comme les tomates ou les poivrons par exemple) ou des arbres fruitiers nains avec des fleurs compactes. Ou bien au contraire, vous pouvez placer au pied de fleurs plus hautes (comme des tournesols, des échinacées, des narcisses) des potagères au port retombant comme des fraisiers par exemple.

Enfin, utilisez l’espace encore libre au pied des plantes à croissance lente ou à développement plus tardif (comme les fleurs d’été) par des cultures potagères que vous récolterez rapidement (comme des radis, de la salade, de la roquette…).

Qui se ressemble, s’assemble

La diversité rend les mariages de plantes intéressants. Faites place à votre créativité en respectant cependant ces deux règles :

  • Plantez dans un même contenant des plantes aux besoins similaires en eau et en luminosité. L’association de plantes potagères avec des plantes d’ombre (comme les fougères par exemple) ne va pas bien fonctionner, sauf si les premières font de l’ombre aux secondes. De même, les aromates « chameaux », détestant l’humidité comme le thym ou le romarin ne vont pas bien s’entendre avec des fleurs de printemps appréciant les sols frais.
  • Utilisez les mélanges de couleurs avec parcimonie. Sauf si vous recherchez volontairement un effet bariolé, regroupez ensemble des couleurs similaires (les couleurs voisines sur le cercle chromatique) ou choisissez (au maximum) deux couleurs complémentaires pour un effet contrasté. Le blanc et les feuillages argentés, toujours décents, harmonisent avec toutes les autres couleurs et permettent d’adoucir des contrastes trop prononcés.

Les bonnes variétés pour le potager ornemental

La bette à cardes colorées est un grand classique des potagers ornementaux
Photo par Caleb Rankin sur Unsplash

Les associations de plantes vous semblent encore un peu compliquées ? Choisissez des espèces « 2 en 1 » ! Pour cela, vous pouvez avoir recours à des légumes décoratifs et aux fleurs comestibles. Les variétés de légumes à cultiver en pot se développent de plus en plus chaque année. Les plus populaires sont les bettes à cardes colorées, les betteraves avec leurs feuilles teintées de pourpre et les aromates aux feuillages de couleur (comme le basilic pourpre) ou panachés (comme le thym citron). Les fleurs des petits arbres fruitiers et des légumes-fruits comme les tomates et les poivrons ne sont pas sans charme non plus. Enfin, certaines espèces, comme les tomates et les poivrons encore une fois, brillent par leurs fruits aux teintes et aux formes inattendues.

En ce qui concerne les fleurs comestibles, pensez à la capucine, au souci, à la lavande, sans parler des fleurs d’aromates qui sont un vrai régal pour les yeux, les papilles et les insectes.

Ici deux remarques pour éviter quelques déceptions :

  • A moins de cultiver des légumes uniquement pour leurs qualités esthétiques, choisissez des espèces que vous aimez. Inutile de cultiver des bettes à cardes colorés si vous ne les aimez pas ! Il faut bien le dire, elles ne sont pas forcément les légumes préférés des enfants, même si la couleur peut aider à les faire changer d’avis…
  • Enfin, rien n’est parfait en ce monde, et les variétés de légumes sélectionnées pour leurs formes ou couleurs originales ne sont pas toujours les plus savoureuses. Choisissez-les donc en âme et conscience. On ne peut pas tout avoir…

La mode au potager

Eh oui, la mode ne s’arrête pas non plus à la porte de votre potager (ou de votre balcon). Et là aussi, les mêmes trucs et astuces s’appliquent. Vous avez beaucoup de vêtements basiques, faciles à combiner mais un peu ennuyeux ? Misez sur les accessoires ! Vous avez des variétés de fruits et légumes classiques, qui ont fait leurs preuves mais pas très originaux ? Misez encore sur les accessoires !

Rien ne vous empêche, pour embellir votre potager de balcon de choisir des beaux contenants. Il en existe dans tous les styles et pour tous les goûts. Si votre porte-monnaie vous le permet, vous pouvez changer votre décor au gré des modes ou des tendances. Changer un cache-pot ne pose aucune difficulté.

D’ailleurs, la tendance « récup’ » ou « vintage » vient ici à notre secours. Pratiquement tous les objets peuvent être utilisés comme contenant pour vos plantes. Attention cependant : pour que l’eau puisse s’écouler, il faut pouvoir faire des trous au fond, c’est la seule vraie contrainte (si le rendement n’est pas votre préoccupation première).

Enfin, il existe de nombreux accessoires capables de mettre en valeur vos fruits et légumes tout en joignant encore une fois l’utile à l’agréable. Choisissez (ou fabriquez) de jolies étiquettes pour vos plantations, procurez-vous un bel arrosoir, des tuteurs décoratifs et un beau tablier de jardin…

Cet article vous a mis l’eau à la bouche ? Ou bien vous avez déjà un potager ornemental et avez des idées d’associations particulièrement réussies ? Partagez-les dans les commentaires, nous sommes curieux d’en apprendre plus.

Grande photo par Misael Chavez sur Unsplash

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.