Bilan mensuel

En octobre sur le balcon, c’est sûr, l’automne est arrivé. Mieux vaut tard que jamais ! Certes, les températures ont encore été douces et il n’y a pas encore eu de gelées nocturnes. Mais les journées ensoleillées se sont faites plus rares et ont été remplacées par du brouillard plus ou moins tenace. Grand temps donc de concocter quelques compositions automnales pour bien démarrer dans la nouvelle saison. Pour cela, une petite visite à la jardinerie a été de rigueur et quelques nouvelles recrues se sont installées sur mon balcon-jardin.

Le dixième mois en chiffres

Au mois d’octobre, un semblant de normalité est revenu et j’ai enfin pu consacrer un peu plus de temps à ce défi. Bien sûr, je suis encore bien loin d’avoir rattrapé mon retard (au contraire, il s’est encore creusé un peu plus), mais c’est un début, et je me suis enfin remise en route.

Le mois dernier, j’ai donc publié 2 nouveaux portraits sur mon balcon-jardin, ce qui amène le nombre total de portrait à 32 (à la fin de la semaine 44…). Encore 20 portraits jusqu’à la fin de l’année, c’est à dire 8 semaines. Cela fait plus de 2 portraits par semaine, sans parler du choix qui commence à se restreindre. De quelles plantes pourrai-je donc vous parler dans les prochaines semaines ? Si vous avez des idées ou des souhaits particuliers, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous

Mais revenons à notre bilan. Les semaines passées, je vous ai présenté ces deux plantes :

En tout, nous en sommes donc à 18 plantes ornementales et 14 potagères.

Les plantes sur mon balcon-jardin en octobre

Les semis tardifs effectués le mois dernier n’ont pas donné grand’chose jusqu’ici. Seuls le cresson et les radis ont poussé. Les épinards, la salade et la betterave n’ont rien donné (j’y reviendrai). Pour augmenter la diversité sur mon balcon-jardin, j’ai donc eu recours à la méthode la plus sure : une visite à la jardinerie ;-). Ainsi, 4 nouvelles plantes ont fait leur entrée en octobre : l’immortelle d’Italie et l’aster d’Automne, déjà présentés, ainsi qu’une véronique arbustive ou hébé et une ficoïde. Nous approchons donc du but avec déjà 50 plantes différentes depuis le début de l’année.

Ce qui a changé sur mon balcon en octobre
  • Grâce aux températures encore clémentes pour la saison, quelques dernières tomates ont rougi et sont prêtes à être dégustées.
  • Les fleurs d’été, y compris les bleuets et les soucis profitent de leurs derniers moments et continuent à fleurir sans relâche. Même les mufliers plutôt frileux sont encore en fleurs. Le sédum d’automne a lui encore quelques fleurs qui commencent cependant à se faner.
  • En revanche, les asters d’automne, tout frais pourtant, ont déjà cessé de fleurir et ne font donc pas vraiment honneur à leur nom.
  • Les feuilles du pêcher ont jauni et sont finalement toutes tombées comme il se doit pour un arbre au feuillage caduc.
Le temps et l’argent

Au mois d’octobre, j’ai repris de bonnes habitudes et j’ai pu consacrer un peu plus de temps à mon blog ainsi qu’à mon balcon-jardin. Deux portraits publiés, cela signifie environ 3h de recherches et d’écriture. Ensuite, j’ai passé sans-doute 1 heure à choisir de nouvelles plantes avec les enfants et encore 1h à les installer dans leurs nouveaux pots. En plus de cela, j’ai fait une petite toilette à toutes les autres plantes ce qui a dû me prendre encore 1h. En tout, j’ai donc passé 3h à m’occuper de mon balcon jardin.

Par ailleurs, les quelques plantes acquises à la jardinerie (y compris quelques paniers et soucoupes) m’ont coûté 65€.

Le jardinage en octobre sur le balcon

En octobre, il est temps de remodeler le balcon-jardin et de le préparer pour l’hiver.

  • Avant que le froid n’arrive, j’ai fait un brin de toilette à toutes les plantes, coupé à nouveau les fleurs et les feuilles fanées, enlevé le paillage de cet été ainsi que les feuilles tombées du pêcher.
  • Les nouvelles venues sur le balcon, déjà évoquées un peu plus haut, ont été rempotées avec du terreau, un peu de compost et de la perlite et placées à leur emplacement définitif.
  • Pour préparer la prochaine saison de jardinage (tout bon jardinier est un peu en avance sur son temps 😉 ), j’ai planté par ci, par là quelques oignons de tulipe qui égayeront les premiers jours du printemps.
  • Malgré la baisse des températures et les journées plus courtes, il a été nécessaire d’arroser régulièrement (environ 2 fois par semaines, selon les besoins). N’oubliez donc pas complètement vos plantes sur vos balcons, surtout s’ils sont à l’abri !
  • Enfin, j’ai effectué quelques réaménagements (mis en route la lanterne et la petite guirlande, sorti les peaux de moutons) pour réchauffer mon balcon et y mettre une ambiance confortable avant l’hiver. Pour plus d’idées à ce sujet, consultez cet article.

Points positifs

En octobre, l’automne a été encore très doux et ensoleillé. Ceci a permis de prolonger considérablement la saison des fleurs… et du jardinage. Probablement pour la dernière fois cette année, j’ai installé quelques nouvelles plantes sur mon balcon. Sans avoir à tirer la langue à cause de la chaleur, ce n’est pas mal non plus. Que ce soit pour leur floraison tardive ou par leur feuillage attractif, ces nouvelles venues m’aideront à profiter de mon balcon tout l’hiver.

Et même les quelques journées pluvieuses ont eu leur attrait. Pas envie de sortir ? Pourquoi ne pas s’asseoir sur son balcon et déguster un thé bien chaud, enveloppé dans une couverture. Et tout cela en admirant les couleurs de la nature automnale.

Points négatifs

Encore une fois, il me faut rapporter l’échec de quelques semis. J’en ai déjà parlé plusieurs fois, cette année n’était tout simplement pas une année à semis. Le cresson (une valeur sûre) a poussé, tout comme les radis. Mais point de betterave, salade et épinard.

Peut-être les températures étaient-elles vraiment trop fraîches ou la luminosité insuffisante (j’étais vraiment un peu en retard). Ou bien mes graines étaient périmées… En tout cas, ces difficultés se sont poursuivies toute l’année comme un fil rouge.

L’aster d’automne également est un peu décevant. Il a commencé à décliner dès que je l’ai rempoté. Peut-être a-t-il manqué un peu d’eau, je l’avais oublié quelques jours.

Conclusion

Un petit réaménagement, des plantes adaptées et le balcon donne des envies d’automne. J’aime beaucoup le changement des saisons et celui là ne fait pas exception. Et vous, qu’avez-vous fait sur votre balcon en octobre ?

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gr​​​​​atuitement le guide "Je jardine sur mon balcon"