Bonjour !

Je suis Florence du blog verigood-attitude, le bien-être avant tout!

C’est avec joie que je rédige aujourd’hui mon premier article invité, pour mon amie blogueuse Valérie.

J’aime lire les articles de Valérie et j’apprécie surtout qu’ils soient chacun dédiés à une plante, une fleur ou herbe aromatique différente. Cela permet de trouver facilement les renseignements spécifiques que l’on recherche.

Pour ma part, je n’ai pas du tout la main verte et je n’y connais pas grand-chose en jardinage. Alors toutes les informations et conseils prodigués par Valérie me sont précieux.

Ce dont j’aimerais vous parler, c’est du bien-être procuré par le jardinage.

Je vis dans un chalet, à 1000 mètres d’altitude. Alors je n’ai pas vraiment un balcon-jardin. Quoique je réalise tout de même au printemps des bacs à fleurs d’ornement que je suspends à la rambarde de notre terrasse ou que je dépose sur les rebords de fenêtres. Je suspends aussi quelques fleurs retombantes par-ci, par-là.

En revanche, j’ai des plates-bandes. C’est mon petit coin de paradis. Je vais vous expliquer les huit heureux sentiments que me procure le jardinage.

Huit sentiments de bien-être grâce au jardinage

Jardiner, c’est avant tout se faire plaisir ! Personne n’est obligé de parer son balcon-jardin de fleurs ou de cultiver ses légumes. Si on le fait, c’est par envie. Peut-être par envie de manger des baies, des fruits et des légumes dont on sait exactement d’où ils proviennent et à moindre coût. Peut-être est-ce par passion ou simplement pour le bien-être que le jardinage procure.

Voici les huit sentiments de bien-être ressentis au jardin :

La relaxation

C’est un bien grand mot, puisque gratter la terre n’est pas de tout repos. En effet, accroupie et penchée en avant, il m’arrive de ressentir quelques légères tensions dans le dos ou dans les jambes. Arracher les mauvaises herbes peut même me provoquer quelques ampoules aux doigts.

Malgré ces faibles inconvénients physiques, je sens surtout ma respiration qui ralentit. Mon esprit s’aère et je déstresse complètement. Moi qui ai toujours mille choses à faire, dès le moment où je suis dans ma plate-bande, j’arrive à décompresser complètement ! C’est un des effets magiques du jardinage !

La sérénité

Le jardinage est presque méditatif. Un peu comme le repassage, mais en mieux ! C’est-à-dire qu’en jardinant je me connecte à la nature. J’observe les vers de terre et j’écoute les gazouillis des oiseaux. J’hume également l’odeur de la terre humide. J’adore aussi sentir l’odeur de l’herbe fraichement coupée des prés alentours et aussi entendre le bruit des avions dans le ciel. Le jardinage est propice à porter notre attention sur tous ces petits détails. Cela me procure un doux sentiment de sérénité intérieure. Je me sens tranquille, aimée et protégée.

La paix

Lorsqu’on est serein et qu’on apprécie le moment présent, nous nous trouvons dans un état de gratitude. Nous nous sentons en paix et nos sentiments pour nos semblables sont bienveillants et emplis d’amour. Il n’y a pas de place pour la colère, la haine, la peur ou la jalousie durant ces moments privilégiés au jardin.

D’ailleurs, dans un moment de mauvaise humeur ou de tensions au sein de la famille, sortir jardiner pourrait être un bon réflexe à adopter ! Plutôt que laisser les émotions prendre le dessus et dire (crier) des choses que l’on pourrait regretter…  Prendre un moment pour soi, au contact de la nature, permettra de relâcher la pression et revenir à de meilleures dispositions.

La créativité

A l’automne, je prépare mes plates-bandes à passer un hiver à l’abri du gel et à se parer de belles couleurs au printemps.

Pour ce faire, je retire toutes les fleurs séchées et je coupe les rosiers. J’arrache toutes les mauvaises herbes. Ensuite, je replante quelques bulbes de tulipes, oignons de jonquilles, etc. Je réfléchis à ce que cela va donner et je laisse aller ma créativité.

Pareil pour la réalisation des bacs à fleurs. J’aime imaginer ce que ça va donner, choisir mes plants dans les étals du fleuriste, parmi une variété incroyable de fleurs.

Imaginer, composer, arranger, voilà de quoi assouvir ma soif de créativité.

La satisfaction

Après avoir soigneusement répartis et plantés tous les oignons de fleurs, je recouvre ma plate-bande de terreau. Premier sentiment de satisfaction : j’admire ce coin de jardin beau ratissé et d’un brun uni.

Puis, je la recouvre de branches de sapin afin de la protéger du gel. Deuxième sentiment de satisfaction : Prendre ce soin !

Pour en revenir aux caisses à fleurs, c’est aussi une immense satisfaction de les mettre en place et de les admirer, après avoir balayé la terre, rangé les outils et sachets de terreaux. La devanture du chalet fait plaisir à voir !

La surprise

La neige fond gentiment ! Les rayons de soleil se font de plus en plus chauds. Cela me donne bien envie de retirer les branches de sapin pour laisser s’épanouir les pousses qui émergent doucement. Quelle surprise de déjà apercevoir de la fraîche verdure percer à travers le lit de branches de sapin.

Et, alors que les tiges montent et que les boutons de tulipe laissent deviner la couleur qui va en éclore, hop il reneige ! Quel dommage ! Finalement, ce n’est pas étonnant. Il fallait bien s’y attendre, le printemps vient chaque année par étape, surtout à notre altitude. C’est un peu comme si la nature faisait un pas en avant, puis deux en arrière. Il faut bien reconnaître qu’à partir du mois de mars, la neige on l’a assez vue et on a envie de passer à autre chose !

A notre plus grand regret, la neige tardive, bien lourde, vient courber toutes les fleurs. Ca sent la catastrophe ! Puis elle fond. Et les fleurs, solides comme des rocs, se redressent ! Voilà encore une belle surprise. Je suis toujours étonnée de constater la souplesse et la résistance des tiges.

L’émerveillement

La floraison, ça c’est la récompense ! Découvrir la première fleur en fleur, puis les suivantes ! Admirer leurs couleurs, l’harmonie entre elles ! C’est un émerveillement jour après jour durant toute la belle saison :-).

Pour conclure

J’espère que cet article vous aura plu et vous invite à partager vos propres joies du jardinage dans les commentaires, au-dessous de cet article !

Si comme moi, vous aimez vous sentir toujours mieux dans votre vie, je vous invite à découvrir les défis bien-être de Verigood attitude.

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 thought on “Jardiner pour son bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gr​​​​​atuitement le guide "Je jardine sur mon balcon"