Bilan mensuel

Le mois de juillet qui se termine a continué sur la lancée du mois de juin. C’est un mois de canicule et de records de chaleur qui vient de se terminer sur le balcon. Cependant, il semble que les soins assidus apportés cette année ainsi que le choix de plantes mieux adaptées portent leurs fruits (au sens propre comme au figuré). Malgré les conditions difficiles et les fortes chaleurs mes plantes se portent plutôt bien et je n’ai eu à essuyer que peu de pertes. Ce défi bien qu’un peu difficile à tenir sur la durée n’a donc pas que des désavantages…

Le septième mois en chiffres

Encore une fois, le bilan en chiffres est un peu maigre. Mails la qualité des résultats n’est pas à négliger non plus 😉 Commençons donc par les faits… En juillet, je n’ai encore publié que 3 portraits. Zut, zut, zut, je n’arrive pas à rattraper. Voici les plantes ayant fait l’objet de recherches au mois de juillet :

Ceci apporte donc le nombre de portraits au total à 26, soit la moitié du travail de fait. Cela mérite une petite tape dans le dos, mais il y a encore du chemin à faire. Le calendrier impitoyable indique que la semaine 31 se termine, c’est donc un retard de 5 portraits qui s’est creusé… En tout, nous en sommes à 15 ornementales (en comptant la lavande, un cas limite) et 11 potagères.

Les plantes sur mon balcon en juillet

Il me faut corriger une erreur commise le mois précédent. Je dois en effet rayer les asters de ma liste de plantes car finalement, ils n’ont pas levé. En revanche, quelques nouveaux semis ont réussi malgré la chaleur. J’ai donc souhaité la bienvenue à la roquette, au pourpier (encore un peu rachitique), aux œillets d’Inde (fort modestes eux-aussi) et à des fleurs d’été non identifiées issues d’un mélange de graines offert. En tout, nous en arrivons donc à un total de 41 plantes depuis le début de l’année. Voilà qui est bien parti, c’est déjà ça.

Ce qui a changé sur le balcon en juillet

Le mois qui se termine a cette fois été placé sous le signe des fruits (ou plutôt des futurs fruits, pour être plus précise).

  • Le mûrier sauvé des acariens par des soins intensifs a formé de nouvelles feuilles bien vertes et les quelques mûres sont déjà passées du vert au rose.
  • Les poivrons et les tomates forment de nombreuses fleurs qui ne demandent qu’à être pollinisées pour former de jolis fruits.
  • La pêche a achevé sa croissance et est prête à cueillir.
  • Les fraisiers que je prenais pour des non-remontants (ils forment des stolons…) me font l’honneur de quelques nouvelles fraises tardives mais savoureuses.

Parmi les fleurs, les pelargoniums sont toujours fidèles au rendez-vous. Les mufliers se sont lancés, ainsi que la menthe et mon mélange de fleurs d’été. Un œillet d’Inde a même daigné pointer le bout de son nez orangé.

J’ai poursuivi ma lutte contre les acariens qui ont abandonné le terrain sur le mûrier et la lavande mais pas encore sur la pensée à corne qui a donc droit régulièrement à sa petite douche.

Le temps et l’argent

J’ignore comment cela s’est passé mais l’écriture et les recherches liées aux 3 portraits de juillet m’ont pris plus de temps que d’habitude, 3h environ en moyenne par portrait. J’attribue cela aux recherches sur le pêcher et sa taille qui sont à eux-seuls une science…

Le temps consacré à mon balcon-jardin m’a semblé bien modeste avec surtout du temps consacré aux arrosages. Quelle surprise de constater que cela m’a pris tout de même environ 6h !

En revanche, je n’ai eu aucune dépense pour mon balcon le mois dernier.

Le jardinage en juillet sur le balcon

C’est à nouveau l’arrosage qui a dominé au mois de juillet. J’ai poursuivi ma stratégie d’arrosage le soir, combiné au paillage. Je suis contente du résultat car mes plantes ont bien supporté la chaleur et n’ont pas trop souffert des températures élevées. Même des plantes réputées pour aimer la fraîcheur comme la ciboulette ont bien résisté.

J’ai complété cela par des pulvérisations régulières d’eau sur les plantes attaquées par les acariens (j’en parlait au mois de juin ici). Cette méthode a eu un beau succès avec la lavande, le pêcher et le mûrier qui se sont bien remis. La pensée à corne quant à elle lutte toujours.

Après de longues semaines, j’ai fini par récolter mes carottes pour laisser la place aux piments et poivrons. Pour une première, elles étaient plutôt belles et savoureuses. Récolter ses propres fruits et légumes, quelle fierté !

Enfin, j’ai continué à nettoyer régulièrement les plantes et à ôter les fleurs fanées pour les encourager à fleurir encore et encore.

Points positifs

Ce mois-ci je note le bon état général de mes plantations qui ont bien résisté à la chaleur. En plus d’arrosages fréquents, je pose une autre hypothèse. Grâce à mon défi, le nombres de plantes sur mon balcon-jardin a bien augmenté. Les plantes se font en partie de l’ombre les unes aux autres. Serait-il possible qu’elles se créent un microclimat favorable ?  Cela en tout cas donne espoir…

Je suis également satisfaite de ma lutte contre les nuisibles assez réussie cette année, et sans chimie ! Les pucerons et les aleurodes ont disparu bien vite et les acariens ne se multiplient pas trop vite. Serait-ce également dû à une plus grande variété de plantes et à un meilleur climat ?

Points négatifs

Trêve de philosophie, il y a bien eu quelques revers. Ce sont à nouveau les semis qui m’ont donné du fil à retordre : cette année pas de mélisse, de soucis et très peu d’œillet d’Inde. Cette fois, je fais vraiment une pause et je reprendrai les semis à la fin du mois pour les semis d’automne… Peut-être aurai-je plus de succès.

Conclusion

Une nouvelle vague de chaleur est passée et n’a pas laissé trop de traces sur le balcon en juillet. C’est un beau succès par rapport aux années précédentes. A présent, la saison de la récolte approche et les plantes ont encore quelques semaines pour former leurs fruits et les amener à maturité. Dans un mois, il sera temps de dresser un bilan de récolte. Suspens, suspens…

Et comment vos balcons-jardins ont-ils supporté la canicule des dernières semaines ? Quels ont été vos trucs et astuces pour protéger vos plantations ? N’´hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gr​​​​​atuitement le guide "Je jardine sur mon balcon"