Bilan mensuel

Ce mois-ci, j’ai bien failli être dépassée par les évènements. Sur le balcon, le mois d’avril a été marqué par des températures presque estivales avec de magnifiques journées chaudes et ensoleillées. Quel plaisir de jardiner dans ces conditions! Cependant, il y a un petit bémol. Pour les plantes aimant la fraîcheur comme les radis et la salade, il a fait bien trop chaud. Ici, l’expérience des années précédentes me l’a montré. Il vaut mieux attendre un petit rafraichissement ou même l’automne pour avoir une belle récolte.

Pour d’autres cependant, les conditions météorologiques ont été les bienvenues et le balcon s’est véritablement transformé en un cocon de verdure.

Le quatrième mois en chiffres

Ce mois-ci, c’est 5 portraits qui ont été publiés. J’ai eu l’honneur de vous présenter :

Ceci amène donc le compteur à 17 portraits, avec 10 plantes ornementales et 7 plantes potagères. L’écart entre les deux s’est à nouveau creusé. Mais il faut dire que la plupart de mes potagères sont encore à l’état de semis ou de plantes toutes jeunes. La plupart des plantes ornementales qui se trouvent sur mon balcon viennent quant à elles directment de la jardinerie.

Parmi les plantes présentées au mois d’avril, seules les pensées et les pâquerettes sont des annuelles. Les autres devraient m’accompagner un peu plus longtemps sur mon balcon.

Les plantes sur mon balcon en avril

Comme on peut le voir également, il n’y a pas à s’y tromper, le printemps est bel et bien la saison des fleurs. Presque toutes les plantes dont j’ai fait le portrait ce mois-ci sont en fleur. Pour les fraises en particulier, cela annonce une récolte bien gourmande.

Depuis le début de ce défi, ce sont à présent 32 plantes qui se sont succédées ou cohabitent actuellement sur mon balcon. Les nouvelles venues sont :

  • les carottes que j’ai semées le mois précédent,
  • une tomate qui a poussé spontanément (venant sans-doute du compost),
  • un poireau dont j’avais planté le pied après avoir dégusté le reste (encore une petite expérience).

Ce qui a changé en avril sur le balcon

Les premières plantes printanières ont achevé de laisser la place aux suivantes : les pensées (sous toutes leurs formes) ont remplacé les crocus, iris et primevères parties en dormance jusqu’à l’année prochaine. Les géraniums se sont réveillés eux-aussi et font leurs premières fleurs.

La floraison du romarin se termine, alors que celle des fraises commence. Cette année, il semble qu’elles soient bien installées et la récolte promet d’être riche. Des 4 fleurs du pêcher, 3 se sont transformées en futures pêches qui grossissent à vue d’œil grâce à mes efforts de pollinisation manuelle. Quant au persil, il est en bouton et cela signifie la fin de la récolte car il produit dès à présent de l’apiol malheureusement toxique.

Enfin, les semis de poivrons et piments ont eu un beau succès et de belles plantes attendent déjà les beaux jours sur le rebord de la fenêtre de la cuisine. Les épinards, les carottes et les petits pois que j’ai semés directement à leur emplacement définitif ont également montré le bout de leur nez.

Le temps et l’argent

En avril, j’ai passé un peu plus de temps à faire des recherches et à écrire ces articles et ceci pour deux raisons. La première est qu’il y a un article de plus que les mois précédents. La seconde est que parmi les plantes que j’ai présentées, deux sont particulièrement intéressantes : la pensée à corne et la fraise. De fil en aiguille, je me suis donc un peu perdue dans toutes les informations disponibles, et il a fallu trier un peu… 😉 En tout j’ai donc passé un peu plus des 1h30 hebdomadaires habituelles pour tous ces articles.

Le temps consacré au jardinage lui-même et à un peu de planification est resté le même avec en tout environ 1h par semaine.

Il y a eu peu de dépenses ce mois-ci car j’ai fait la plupart de mes semis avec des graines que je possédais déjà. En les conservant au sec et à l’abri de la lumière, les graines restent en général bonnes quelques années bien que cela dépende des espèces. En avril, je n’ai en tout acheté que 2 paquets de graines pour un total de 6€. Vous pouvez d’ailleurs tester la qualité de vos graines avant de les semer, j’y reviendrai.

Le jardinage sur le balcon en avril

Ce mois-ci je me suis surtout consacrée à la préparation des récoltes futures, un investissement dans l’avenir pour ainsi dire :

  • Les semis : j’ai semé à nouveau des tomates cerises et de la coriandre qui n’avaient pas levé la première fois. Mais ce n’est pas tout. Les épinards et les petits pois ont déjà commencé leur saison, l’aneth, la bourrache et le souci, quant à eux, se font encore un peu attendre.
  • Le rempotage : les poivrons et piments qui ont déjà bien grandi ont déménagé dans des pots un peu plus grands. Cela leur permet non seulement de continuer leur croissance mais aussi d’espacer les arrosages. Cela était bien nécessaire avant le week-end prolongé de Pâques. J’ai également mis en place une seconde composition printanière avec des pensées à corne, des pâquerettes et du trèfle dans une jardinière sur mon balcon.
  • Les apports d’engrais : j’ai commencé les apports d’engrais réguliers pour le lierre, les pensées à corne et les pensées à raison d’un apport dans l’eau d’arrosage tous les 15 jours.
  • Le « surfaçage » : les pots contenat le pêcher et le mûrier sont trop importants pour un rempotage complet. Par ailleurs, le pêcher n’apprécie pas les « déménagements ». J’ai donc ajouté un peu de terre de bruyère mélangée à du compost en surface au pêcher, et du compost au mûrier en grattant le sol. J’espère que cela assurera un apport suffisant en éléments nutritifs. Pour le pêcher, ceci maintiendra la légère acidité qu’il apprécie particulièrement.
  • Le nettoyage des plantes fleuries : pour assurer une belle floraison des pensées et pensées à corne, j’enlève régulièrement les inflorescences fanées.
  • La pollinisation : pour assurer ma future récolte de fraise et parce que les insectes se font encore rares sur mon balcon, j’ai passé un petit coup de pinceau sur les fleurs de mes fraisiers. Juste au cas où…
  • Le traitement contre les nuisibles : avec le retour des beaux jours et les premières chaleurs, les premières bébêtes sont apparues (aleurodes et pucerons). J’ai donc préparé une solution de savon noir (2 cuil. a soupe de savon noir, 1 cuil. à soupe d’huile de colza pour un litre d’eau) à pulvériser pour m’en débarrasser avant qu’ils ne prolifèrent.

Points positifs

Ce qui a été le plus beau au mois d’avril est simplement la contemplation de la nature renaissante. Je sais, cela fait peut-être un peu cucul la praline, mais c’est quand même pour ça que j’aime le jardinage. Je ne me lasse pas d’observer le passage des saisons et au printemps, on est servi !

Points négatifs

Et puisqu’on parle de nature, eh bien parfois, tout ne se passe pas comme on l’espère. Malheureusement, mes semis de tomates répétés (et peut-être aussi ceux de la coriandre  n’ont pas eu le succès espéré. Peut-être les graines étaient-elles périmées… En tout cas, c’est la première fois que cela m’arrive (avec les tomates). J’ai donc acheté un pied dans mon magasin bio préféré. Il accompagnera le pied spontané apparu récemment (voir plus haut).

De même, les nuisibles sont de retour comme je l’ai évoqué un peu plus haut. A présent, je devrai renforcer ma surveillance pour ne pas me laisser surprendre par ces vilaines bébètes.

Enfin l’ail aux ours n’a fait que végéter cette saison. Un pied s’est déjà desséché. A voir donc si les autres pourront passer l’été.

Conclusion

Voilà donc un mois riche en évènements qui se termine. Et cela ne fait que commencer. Les prochaines semaines seront marquées par de nouvelles apparitions et qui sait peut-être par de nouvelles récoltes. Rendez-vous donc le mois prochain pour un nouveau bilan mensuel.

Et vous, qu’avez-vous fait sur votre balcon en avril ? La nature a-t-elle également explosé chez vous ? N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires ci-dessous.

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gr​​​​​atuitement le guide "Je jardine sur mon balcon"