Ça y est, c’est parti ! Il est temps de planter les bulbes pour le printemps. Quésaco ? Le printemps quoi ? C’est encore bien loin ! Eh bien non. Si comme moi vous avez déjà raté plusieurs fois le coche et vous êtes retrouvés les mains vides au début de la nouvelle saison, c’est le moment d’agir. En effet, au bout du chemin vous attend un balcon fleuri dès le début de la nouvelle saison de jardinage. Le jeu en vaut donc la chandelle.

Tout jardinier avisé est toujours quelque peu en avance sur son temps. Même si vous êtes plutôt du genre spontané et que les prévisions à long terme vous ennuient, ne vous inquiétez pas. Il restera toujours quelques trous à boucher quand le moment sera venu.

Alors vous l’avez deviné, cet article traitera de la plantation des fleurs à bulbes du printemps. Les petits sachets de bulbes dans les jardineries vous ont peut-être déjà fait de l’œil. Les catalogues de jardinage sont pleins de ces mystérieux bulbes. C’est normal, car la bonne saison pour planter les bulbes du printemps est à l’automne. En effet, la plantation peut commencer dès la fin du mois septembre et se poursuit jusqu’aux premières gelées.

En général, la culture des plantes à bulbes est facile et demande peu d’entretien. Si vous voulez savoir comment procéder à la plantation des bulbes, vous pouvez également consulter cet article.

Comment utiliser les plantes à bulbes ?

Les plantes à bulbes du printemps sont les premières à faire leur apparition à la fin de l’hiver. Rien de tel qu’une petite potée de perce-neige ou de crocus pour remettre un peu de vie et de couleur sur son balcon ou sa terrasse. Un vrai soulagement après de long mois d’hiver.

Pour que ces pionnières des beaux jours fassent leur petit effet, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour les planter.

Quelques idées pour planter les plantes à bulbes

  • Tout d’abord, de façon classique mais pas forcément ennuyeuse, vous pouvez combiner les différentes espèces de plantes à bulbes entre elles. Comme elles ont toutes des besoins assez similaires, cela facilite bien des choses.
  • Vous pouvez placer les bulbes les uns à côté des autres, mais aussi les uns au-dessus des autres. Cette technique est appelée « en lasagne », vous pouvez imaginer pourquoi. Les bulbes particulièrement adaptés à cette technique sont les muscaris, les jacinthes, les tulipes et les narcisses. Superposez les bulbes dans un pot assez haut avec une petite couche de terre entre chaque couche de bulbes, en allant des plus gros aux plus petits.
  • Une autre variante est de planter les bulbes avec des fleurs typiquement printanières comme le myosotis (blanc, bleu ou rose), les bellis (rose, blanc, rouge), les pensées à corne et les primevères qui existent dans de nombreux coloris. Plantez les bulbes dès à présent et les fleurs (en godets) à la fin de l’hiver.
  • Si vous avez déjà des potées avec des vivaces comme par exemple le géranium, le pélargonium (à ne pas confondre), l’ancolie, la campanule, la renoncule, plantez des bulbes à leurs pieds. Ceci vous permettra de patienter avant jusqu’à la floraison des vivaces, plus tardive. Ils seront également du plus bel effet au pied d’arbres ou arbustes nains.
  • Enfin (et la liste n’est pas exhaustive), vous pouvez installer vos bulbes au pied de plantes au feuillage coloré et persistant (comme les heuchères), avec des graminées ou avec des aromates dont la floraison plus tardive également prendra le relai après celle des fleurs à bulbes.

Quelques règles esthétiques pour planter les bulbes

Tout d’abord, les fleurs à bulbes n’aiment pas se retrouver toutes seules. Elles sont donc particulièrement mises en valeur si elles sont plantées en groupe. Selon la taille de votre pot ou bac, placez-les en groupe d’au moins 3 (voire 5) exemplaires.

Comme chez le photographe, et de façon assez logique si on y pense bien, placez les plus grandes au fond et les plus petites sur le devant de vos potées. Vous pourrez ainsi admirer tout le monde en même temps.

Selon l’effet recherché (floraison simultanée ou échelonnée), pensez à vérifier la date de floraison des bulbes (souvent indiquée sur les paquets). Celle-ci peut en effet varier selon les espèces et les variétés de janvier à mai.

Pensez également à planter ensemble des espèces ayant des besoins similaires en termes de luminosité et de qualité du sol. Si vous optez pour plusieurs contenants, vous pourrez bien sûr offrir à chaque espèce son substrat préféré. C’est là le grand avantage du jardinage en pot, réjouissez-vous !

Enfin, si vous avec choisi une palette de couleur particulière, associez les espèces et variétés dans les coloris appartenant à cette palette ou dans un ton neutre (comme le blanc).

Quels bulbes planter ?

La liste que vous trouverez ci-dessous n’a elle non plus pas l’ambition d’être exhaustive. Cependant, elle contient cependant les plantes à bulbes les plus courantes à planter sur votre balcon ou votre terrasse.

Vous trouverez dans ce tableau que j’ai concocté pour vous de nombreuses informations pour vous aider à choisir vos bulbes et les combiner selon vos besoins. Ils sont classés par époque de floraison, des plus précoces aux plus tardifs. Sachez cependant que cette époque peut varier considérablement selon les variétés d’une même espèce. N’oubliez donc pas de consulter les indications sur vos paquets de bulbes.

EspèceFloraisonCouleursTailleExpositionSol
Perce-neige (Galanthus nivalis)janvier-marsblanc, vertmoyenne (10-15cm)mi-ombre
frais
Cyclamen coumjanvier-marsrose, rouge, violetpetite (5-10cm)ombre ou mi-ombrefrais (même en été)
Iris nain (Iris reticulata)février-marsbleu, pourpre, blancmoyenne (10-15cm)soleil ou mi-ombretous
Crocus (crocus ssp.) février-avrilcrème, blanc, jaune, violetmoyenne (10-15cm)soleilpauvre, bien drainant
Muscarimars-maiblanc, bleu, rosemoyenne (15-20cm)soleil ou mi-ombrebien drainant
Narcisses (narcissus ssp.)mars-maiblanc, crème, jaunegrande (15-40cm)soleilmoyennement sec et riche
Anémone de Grècemars-maibleu, blanc, rosemoyenne (15cm)soleil ou mi-ombreriche, léger et frais
Scille de Sibérie (Scilla siberica)mars-avrilblanc, violet, bleumoyenne (10-20cm)toutesbien drainant, moyennement riche
Jacinthe (Hyacinthus orientalis)avril-maiblanc, jaune, orange, rouge, rose, violetgrande (20-30cm)toutespauvre, bien drainant
Tulipe (Tulipa ssp.)avril-juintoutes (sauf bleu)grande (30-60cm)soleil ou mi-ombrebien drainant, léger
Ail d’ornement (Allium)mai-juinbleu, violet, blanc, rose, jaunegrande (20-40cm)*soleilbien drainant, léger
*Taille des espèces naines à utiliser pour le balcon : allium moly (jaune) ou allium karataviense (rose, blanc)

Et vous quels bulbes de printemps plantez-vous sur votre balcon ? Quels sont vos préférés et comment les combinez-vous ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires ci-dessous. Et si cet article vous a été utile, n’hésitez pas non plus à le partager.

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.