Ça y est, il est là, le printemps est de retour ! Vous attendiez sans-doute comme moi ce moment avec impatience. Peut-être avez-vous même déjà aménagé votre balcon ou votre terrasse pour pouvoir en profiter au mieux. Mais voilà, un petit coup d’œil sur le balcon et une chose est sure : vous n’êtes pas tout seul à avoir eu cette brillante idée. Vos voisins de balcon, les voisins d’en face ou même peut-être les passants vous font des petits coucous à l’heure du petit déjeuner ou de l’apéritif ? Comment donc se cacher des regards curieux ? C’est pour répondre à cette question qui revient fréquemment que je vais vous présenter dans cet article quelques idées de plantes brise-vues pour votre balcon ou votre terrasse.

Pourquoi utiliser une plante brise-vue ?

Il existe de nombreuses possibilités pour se cacher complètement ou tout du moins partiellement des regards sur son balcon ou sa terrasse. Vous connaissez sans-doute déjà les systèmes de paravent, canisses ou autres lamelles occultantes. Mais avez-vous déjà pensé à utiliser vos plantes comme brise-vue ?

Cette solution a beaucoup d’avantages… et comme rien n’est parfais dans ce monde, quelques inconvénients.

Les avantages d’un brise-vue végétal

Commençons par la bonne nouvelle et penchons-nous sur les avantages de cette solution.

  • L’esthétique : utiliser des plantes comme brise-vue est une solution 2 en 1 alliant l’utile à l’agréable. Vous aurez le plaisir de poser votre regard sur une plante vivante, attractive (si elle est bien choisie) et évoluant dans le temps pour une vue sans cesse renouvelée. Par ailleurs, cet effet n’est pas seulement positif pour vous. Vos voisins ou les passants également auront plus de plaisir à regarder un rideau végétal qu’un brise-vue ennuyeux à mourir.
  • Particulièrement en ville, où la verdure se fait quelquefois rare, utiliser les plantes en brise-vue est une occasion supplémentaire de végétaliser son environnement direct. Cela peut même permettre d’embellir la vue que vous avez de l’intérieur. C’est le concept des emprunts de paysage communément utilisé au Japon comme l’architecte d’intérieur Maïlys Dorn nous l’a expliqué dans cette interview.
  • Avoir un cocon de verdure sur son balcon ou sa terrasse permet de créer un microclimat sain et agréable. Les végétaux font barrière non seulement aux regards, mais aussi à la poussière et au bruit. De plus, ils permettent d’augmenter le taux d’humidité et créent une sensation de fraicheur. Si vous avez passé les canicules de ces dernières années en ville, vous comprenez certainement ce que je veux dire.
  • Par leur apparence changeante et toujours en mouvement au gré du vent, les végétaux ont un aspect moins massif que des canisses ou des lamelles « fixes ». Ils laissent passer l’air et la lumière et sont moins écrasants, surtout dans les petits espaces.
  • Enfin, et ce n’est pas là le moindre des avantages, les végétaux servent de refuge et procurent de la nourriture aux insectes, voire même aux oiseaux. En ville, la faune n’a pas souvent cette chance, profitez-en donc pour contribuer à votre échelle à la biodiversité.

Les inconvénients

Je l’ai évoqué plus haut, rien n’est parfait et c’est donc en connaissance de causes qu’il faudra se décider pour un brise-vue végétal.

  • Les plantes, je ne vous apprends rien, sont des organismes vivants qui échappent parfois à notre volonté. Ainsi, le résultat, si vous désirez utiliser une plante en brise-vue, est naturellement moins prévisible que si vous installez une canisse, un voile d’ombrage ou des lamelles. Mais n’est-ce pas là tout le charme d’un jardin justement ? Libre à vous finalement de considérer cela comme un inconvénient, ou un avantage…
  • Pour choisir les plantes destinées à vous cacher des vis-à-vis, il est nécessaire de considérer la hauteur et l’envergure de la plante à maturité. Cela signifie qu’il faudra faire preuve de patience et attendre que la plante atteigne la taille souhaitée. Cela peut se faire en quelques semaines pour les plus rapides ou en quelques années pour les plus lentes. Mais en attendant, rien ne vous empêche de « boucher les trous » avec des éléments fixes justement.
  • Pour remplir leur rôle de brise-vue, les plantes choisies sont en général assez hautes ou assez volumineuses. Elles ont donc besoin de contenants de taille importante. Cela peut constituer un frein sur les petits balcons.
  • Par ailleurs, même les plantes les plus sobres ont besoin d’un minimum d’entretien. Le volume de substrat étant limité et les efforts demandés importants (les plantes brise-vues doivent être hautes et fortes), il faudra les arroser et les nourrir régulièrement. Je le disais dans cet article consacré aux balcons faciles d’entretien, le balcon-jardin SANS entretien n’a pas encore été inventé…
  • Enfin, pensez que toutes les solutions brise-vue (qu’elles soient végétales ou plus classiques) crèent des zones d’ombres sur votre balcon ou votre terrasse. Cela parait évident et est peut-être même l’effet recherché. Mais pensez-y avant de les installer : derrière des canisses ou une haie (selon l’orientation) vous ne pourrez pas faire de potager par exemple, car la luminosité sera insuffisante.

Comment choisir une plante brise-vue ?

Comme pour toutes les plantes, les conditions régnant sur votre balcon et en particulier l’exposition seront décisives. Je vous invite à ce sujet à consulter les « 5 critères à prendre en compte pour choisir ses plantes ».

De plus, vous devrez vous poser les questions suivantes plus particulièrement liées à leur rôle de plante brise-vue :

  • Quelle « opacité » la plante devra-t-elle avoir ? Voulez-vous complètement obstruer la vue ou simplement la voiler ?
  • Quelles dimensions sont nécessaires pour atteindre l’effet souhaité : quelle hauteur et quelle largeur ?
  • A quelle période de l’année avez-vous besoin d’un brise-vue ? Quand utilisez-vous votre balcon ou votre terrasse ? Seulement à la belle saison ou toute l’année ?
  • Voulez-vous une plante brise-vue immédiatement (ou du moins très rapidement) ou êtes vous prêts à attendre plusieurs saisons, voire plusieurs années ?
  • Combien de temps (et de savoir-faire) voulez-vous investir dans l’entretien de vos plantes brise-vues ? Voulez-vous des plantes annuelles ou des vivaces ?
  • Quel style souhaitez-vous pour votre balcon ? Optez-vous par exemple pour un style classique, romantique ou contemporain ?
  • De combien d’espace disposez-vous pour les contenants ? Quel poids supporte votre balcon et pouvez -vous utilisez des treillis ou des supports pour y attacher des plantes grimpantes ?

Quelles plantes utiliser en brise-vue

Tout d’abord, laissez-moi vous préciser que la créativité n’a pas de limite. Toute plante correspondant aux critères définis ci-dessus fera l’affaire, même si je ne l’évoque pas ici. Cette liste n’a donc pas la prétention d’être exhaustive. L’intention est de vous montrer les solutions possibles…

Les plantes haies

Les « plantes haies » sont tout simplement des plantes utilisées couramment pour faire des haies dans les jardins classiques. Beaucoup d’entre elles sont capables de bien se développer en pot en prenant garde de choisir une variété adaptée.

Je pense par exemple ici au troène, au charme, à l’if, au buis et au tuyas. Ces arbustes au feuillage souvent persistant (mais pas toujours), sont un bon choix si vous avez besoin d’un brise-vue dense et épais. Ils s’intègrent bien dans un espace au style formel ou même contemporain. Ils se prêtent bien à la taille et peuvent même être utilisés en topiaire, très à la mode actuellement.

En revanche, cette « densité » qui peut être recherchée, peut être un inconvénient si la place est limitée. Utilisés à outrance, ils auront tendance à « écraser » les petits espaces.

Les graminées et bambous

Ces plantes graphiques sont actuellement les stars des balcons et terrasses contemporains. Beaucoup d’entre elles associent un effet « occultant » à une impression de légèreté. Souvent, elles sont faciles d’entretien et ne demandent que peu de soins mis à part des arrosages réguliers (voire une humidité constante).

Parmi elles, on compte par exemple le roseau de Chine (Miscanthus sinensis) avec ces belles et mouvantes touffes vertes et ses épis spectaculaires et le désormais classique bambou (Fargesia murielae). Il en existe de nombreuses variétés et leur rusticité (c’est-à-dire leur résistance au froid) peut varier de l’une à l’autre. Recherchez donc le conseil d’un spécialiste en jardinerie avant de faire votre choix. Notons dans cette catégorie également, bien qu’il ne s’agisse ni d’une graminée ni d’un bambou, la prêle du Japon, une plante semi-aquatique qui peut également servir de séparation entre les différentes zones du balcon et de la terrasse.

Les plantes grimpantes

Les plantes grimpantes utilisées avec un treillis ou tout autre support adapté sont quasiment faites pour le rôle de brise-vue. Elles ont l’avantage d’être très flexibles et la plupart d’entre elles peuvent être dirigées dans la direction souhaitée. Selon l’effet recherché, l’espèce et le support utilisé, le résultat pourra être plus ou moins dense. De plus, elles sont très versatiles et on en trouve pour toutes les expositions et dans tous les styles.

Le lierre, par exemple, s’adapte à tous les styles. Il supporte par ailleurs très bien le climat urbain, la poussière et le vent et prospère même dans les endroits ombragés. Grâce à son feuillage persistant, il remplira sa fonction de brise-vue à toutes les saisons.

Pour un balcon plus romantique et volubile, misez sur les grimpantes fleuries comme le pois de senteur parfumé, l’exotique passiflore ou la cobée à la croissance très rapide. Les vivaces comme la clématite, le rosier grimpant et l’ipomée reviendront égayer votre balcon année après année, pour peu que le soleil soit au rendez-vous.

Même les amateurs de potager peuvent faire d’une pierre deux coups en plantant par exemple pour le temps d’une saison des haricots à rame, des capucines, des courgettes, des concombres ou même si vous avez la place pour des contenants de bonne taille, des courges.

Les fleurs au port érigé

Des fleurs au port érigé peuvent servir de brise-vue végétal
Photo par Tetiana SHYSHKINA sur Unsplash

Enfin, pour un balcon ou une terrasse aux allures de prairie, pourquoi ne pas miser sur les fleurs au port érigé ? Ces fleurs aux longues tiges peuvent être combinées dans des bacs et pots posés à même le sol avec des espèces ou variétés plus petites sur le devant pour un effet de massif fleuri sur votre balcon. Il en existe un choix presque infini, des annuelles comme des vivaces et dans tous les tons.

Pour n’en nommer que quelques-unes, on pense ici par exemple à la verveine de Buenos Aires, à l’ail d’ornement, aux échinacées et rudbeckias, au tournesol, à la véronique de Virginie ou à ne nombreuses variétés de sauge. Elles auront toutes en commun d’aimer les expositions ensoleillées ou tout du moins à mi-ombre.

Elles ne vous cacheront dans la plupart des cas qu’à la belle saison mais offrent l’avantage de laisser passer la lumière, de ne pas occulter complètement la vue et d’offrir une vue toujours renouvelée.

Avec un peu d’imagination et de créativité, il est donc possible de se cacher des regards en utilisant des plantes brise-vue. Comme nous venons de le voir, cela présente beaucoup d’avantages. Selon les situations, il peut être astucieux de combiner plusieurs types de plantes ou même des plantes avec des canisses ou d’autres systèmes.

Et vous, quelle solution avez-vous adoptée pour vous cacher des regards indiscrets sur votre balcon ou sur votre terrasse ? Quelle est celle qui vous plait le plus ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Grande photo par Osman Rana sur Unsplash

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Choisir une plante brise-vue pour le balcon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.