Quand on n’a encore rien fait

Zut ! Vous avez été trop occupés au printemps ou n’avez pas pu commencer plus tôt à jardiner. Ou bien vous venez d’emménager dans votre nouvel appartement avec balcon… Bref, nous sommes déjà presque en été et la saison de jardinage est déjà bien avancée. Comment donc jardiner en juin au balcon-jardin ?

Est-il encore possible de rattraper le temps perdu ? Comment faire une beauté à votre balcon pour pouvoir en profiter bientôt? Comme nous allons le voir par la suite, tout n’est pas encore perdu. Nul besoin d’attendre le printemps prochain pour transformer votre balcon en jardin. Vous pouvez commencer dès demain !

Ce que vous avez raté au dernier épisode

Avant d’entrer dans le vif du sujet, passons en revue les évènements des mois précédents et jetons un coup d’œil sur ce qui s’est passé au printemps. Les premiers semis ont commencé dès l’annonce du printemps phénologique (février-mars) et de jeunes plants vigoureux se sont développés. Au plus tard après les Saints de Glace (mi-mai), les plantes les plus frileuses ont fini par déménager en plein air et se sont installées sur le balcon.

L’arrivée du mois de juin marque la fin du prime time au balcon-jardin. Les balcon- jardiniers avisés profitent de leurs premières récoltes (fraises, aromates, salades, …) et se réjouissent à la vue de leurs premières fleurs d’été. Pourtant même les jardiniers moins prévoyants ont encore de quoi faire.

Les godets pour rattraper le temps perdu

Que vous désiriez installer un potager de balcon ou un joli balcon-jardin ornemental (ou les deux !) il est heureusement possible de rattraper le temps perdu en installant des jeunes plants. Cela vous permettra tout simplement de sauter l’étape des semis, parfois un peu difficile pour les débutants de toute façon. Vous pouvez trouver des jeunes plants en ligne, en jardinerie et même dans certains supermarchés et sur certains marchés.

Les plantes vendues en godets sont souvent faciles à mettre en place et résistent bien à l’étape du rempotage. Le choix de plantes vendues en godets est immense : on trouve à la fois des annuelles, des bisannuelles, mais aussi des plants potagers. Et le choix de plants bio s’accroit lui aussi d’année en année. Les godets sont certes un peu plus onéreux que les paquets de graine, mais ils ont l’avantage d’être simples d’emploi.

Quelles plantes choisir pour jardiner en juin ?

Les potagères

Au mois de juin il est encore tout à fait possible de planter des tomates, des poivrons et même des pommes de terre. Vous pourrez déguster vos premières récoltes à partir du mois d’août, selon les variétés.

Les aromates sont également une bonne idée pour « peupler » rapidement un petit potager. Cependant, notez qu’après les avoir rempotés, il est recommandé d’attendre 12 semaines avant de commencer à récolter. Or en septembre, les annuels commenceront à décliner. Misez donc sur un mélange d’aromates annuels (basilic, coriandre, cerfeuil…) et vivaces (thym, romarin, menthe, ciboulette…). Vous pourrez récolter les annuels dès à présent (puisqu’ils ne passeront pas l’hiver de toute façon). Les autres décoreront encore votre balcon à la saison prochaine et pourront être récoltés à l’automne.

Les ornementales

Pour embellir votre balcon, un grand choix de fleurs s’offre à vous au mois de juin. Si votre balcon est ensoleillé, il est encore temps d’installer des pélargoniums, des zinnias, des calibrachoas ou des bidens. A l’ombre ou à la mi-ombre, misez sur les impatiens, les lobelies ou les fuchsias. Toutes existent dans de multiples coloris et sont simples d’entretien. Il y en a pour tous les goûts !

Du côté des semis

Vous voulez vous lancer dans les semis malgré la saison avancée ? Pourquoi pas, nul besoin de se priver de ce plaisir ! Pour les légumes fruits ayant une croissance lente (voir plus haut au sujet des godets), il est trop tard. Mais les légumes feuilles comme la salade et la roquette mais aussi les radis et les haricots nains promettent des récoltes rapides. Veillez dans ce cas à choisir des variétés estivales supportant la chaleur. Vous pouvez également encore semer des aromates comme le persil, le basilic, le thym ou la coriandre. Si tout va bien, une récolte sera possible à partir du mois d’août.

En ce qui concerne les fleurs, semez des tournesols (une variété naine !), des capucines, des bleuets, des œillets d’Inde et des soucis.

Quelles précautions prendre ?

Pour assurer une bonne croissance à vos nouvelles recrues, qu’il s’agisse de jeunes plants ou de semis, quelques précautions sont de mise à cette époque de l’année. En juin, le soleil a déjà beaucoup de force et les jeunes plants doivent être protégés pendant quelques jours avant d’être exposés. Placez-les à la mi-ombre avant de les installer à leur emplacement définitif.

Les semis doivent être maintenus humides et certaines espèces ne germent pas s’il fait trop chaud. Pour remédier à cela, semez le soir et couvrez le substrat d’un film plastique. Les plantules doivent être là aussi protégées du soleil de midi au début de leur croissance.

Enfin, dans tous les cas, pensez aux vacances prochaines avant de vous lancer dans votre balcon-jardin. Si vous devez vous absenter dans les prochaines semaines, reconsiderez sérieusement vos projets si vous n’avez personne pour venir arroser. Les semis et les jeunes plants ont besoin de soins réguliers et supportent mal de manquer d’eau (même pour une journée). A votre retour, il sera possible de préparer les plantations et semis d’automne. Attendez donc et partez donc la conscience tranquille.

Si vous partez plus tard, les apports d’eau pourront éventuellement être espacés (selon les conditions climatiques régnant sur votre balcon) et vous pourrez plus facilement confier le soin de vos plantes à un ami ou un voisin.

Même à cette époque, nul besoin donc de renoncer aux joies du balcon-jardinage si vous n’avez pas encore commencé. Il existe encore de nombreuses possibilités de jardiner au mois de juin et de laisser libre cours à votre créativité. Si vous avez trouvé cet article utile, n’hésitez pas à le partager et à en parler autour de vous. Vos idées et suggestions sont bienvenues dans les commentaires ci-dessous.

Partager:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “Jardiner en juin au balcon-jardin…

  1. Hello,

    Dommage qu’il n’y ait pas de date sur vos articles (en tout cas, je ne la trouve pas/vois pas), du coup je ne sais pas s’il s’agit de juin 2020 ou 2019.. Il y a une note qui parle de confinement donc le blog est toujours alimenté, c’est déjà ça !

    Bien contente de trouver un blog qui parle de jardinage sur balcon, ça ne court pas les rues et je me sens parfois un peu seule quand je veux voir ce qu’il se passe chez les autres.

    Bon dimanche 🙂

    1. Bonjour Alice et merci pour votre commentaire! Je ne mets pas de date sur mes articles car j’essaie d’écrire sur des sujets “intemporels”. Je publie au moins un article par semaine donc, oui, le blog est actuel 😉
      Ravie de pouvoir partager mes expériences avec d’autres balcon-jardiniers. N’hésitez pas à me dire si vous avez un sujet qui vous intéresse particulièrement !
      Bonne semaine
      Cordialement
      Valérie

  2. Bonjour,

    Merci pour ces suggestions,
    Vu que cette année, j’ai commencé plus tardivement, je vais piocher des idées dans ce que vous proposez…
    Peut-être tenter des poivrons, et mettre des oeillets dinde au pied des tomates, il parait que cela s’accorde bien… Et pourquoi pas des bleuets, je les adore…
    À bientôt …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.